Aller à la page d'accueil
Naviguer en version englaise
 
Secrétariat
Conseillers
Agences
Cellule Communication et Relations Publiques
Cellule Informatique
Médecin Conseil
Actuaire
Audit Interne
Bibliothèque et Archives
 
 
 
 
 
 
L’ONPR visite les enfants de l’orphelinat CANA de Buterere

Ce mercredi 8 Septembre 2021, l’ONPR a effectué une visite en faveur des enfants de l’orphelinat CANA sis en zone Buterere, commune Ntahangwa en Mairie de Bujumbura.

Sur base de l’effectif des enfants résidant au sein de cet orphelinat mais aussi selon les catégories, une aide matérielle en divers articles à distribuer à ces enfants a été prévue et composée d’uniforme kaki, uniforme maternelle noir/bleu-cile (garçon), uniforme maternelle noir/bleu-cile(fille), cahiers de 100feuilles, cahiers de 60feuilles, cahiers de 48feuilles, cahiers de 36feuilles, riz(umutanzania n°2), france-lait n°1, france-lait n°2, sucre, boullie totahara, huile de palme, haricot kinure, omo toss, huile de coton, boom nini, pampers mami love, emballage biodegradable, etc

Ce geste en matériel étant dans le sens du souci exprimé par Jean Marie Niyokindi, Directeur Général de l’ONPR, à travers son discours : « Nous savons que votre préoccupation quotidienne, comme tout parent, est de chercher et trouver pour vos enfants de quoi les faire vivre. Nous avons alors voulu vous y apporter notre petite contribution. A travers cette mission en faveur de ces vulnérables, vous assurez une œuvre du pays, une œuvre de Dieu ».

Prenant la parole à son tour, Sœur Marie ZIDORA, responsable de l’orphelinat CANA, a exprimé ses vifs remerciements à l’endroit de l’ONPR. Dans sa parole, elle a fait entendre que l’ONPR intervient au moment nécessiteux au vu de l’état du stock de l’orphelinat surtout en denrées alimentaires.

Elle a terminé son allocution en remerciant vivement l’ONPR pour l’amour traduit en action et a aussi demandé aux dirigeants de l’ONPR de plaider pour l’orphelinat dans le sens de son besoin d’un véhicule car il y a des difficultés d’amener les orphelins à l’hôpital pendant la nuit parce que n’ayant pas de moyen de déplacement.

Elle a aussi signalé que la maison mère est à Kayanza et que celle de Buterere compte 18 orphelins groupés en 3 catégories :
-  Orphelins de mères décédées au moment de l’accouchement
-  Orphelins délaissés par leurs mères
-  Enfants dont leurs maman n’est pas consciente pour leur sevrage.

 
 
Partager cet article sur
 
 
 
 
 
CONNEXION WEBMAIL
uUsername:
Password:
 
 
 
           
     
 
Espace Multimédia