Aller à la page d'accueil
Naviguer en version englaise
 
Secrétariat
Conseillers
Agences
Cellule Communication et Relations Publiques
Cellule Informatique
Médecin Conseil
Actuaire
Audit Interne
Bibliothèque et Archives
 
 
 
 
 
 
UNE EMISSION RADIOTELEVISEE POUR UNE MEILLEURE VISIBILITE DU MINISTERE

Toutes les actions menées au niveau du Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre (MDPHASG ) ne sont pas portées à la connaissance du public. Un projet de production d’une émission radiotélévisée sur la protection sociale a été initié afin de corriger cette lacune et pouvoir informer la population en temps réel.
Les différents responsables ainsi que les communicateurs du ministère se sont rencontrés ce lundi 08 avril 2019 pour analyser, enrichir et valider ce projet.

Lors de l’ouverture officielle de l’atelier, le Secrétaire Permanent du MDPHASG a rappelé que le Gouvernement du Burundi a fait de la protection sociale un des piliers de sa stratégie de croissance et de développement durable. Mr Félix NGENDABANYIKWA a précisé qu’une fois validé, ce projet permettrait d’informer la population sur toutes les activités du ministère et en temps réel.

Alors qu’il présentait le projet, le Coordonateur de la Cellule de Communication et d’Information du MDPHASG, Mr Elie HARINDAVYI, a révélé que cette émission de 30 minutes intitulée « DUSHIGIKIRANE » sera produite par la Radio Télévision Nationale du Burundi(RTNB). Elle sera diffusée régulièrement par le même médium et par des média privés en cas de nécessité.

Les participants à cette séance ont demandé à ce que cette émission ne se focalise pas uniquement sur le secteur de la protection sociale mais qu’elle couvre tous les autres secteurs du ministère. Des inquiétudes ont été également soulevées par rapport au budget énorme prévu pour ce projet ainsi qu’à la période de diffusion de l’émission jugée trop courte pour une bonne préparation de l’émission . Toutes les interventions faites ont finalement convergé sur l’importance de ce projet quant à la visibilité du ministère mais qu’il faudra toutefois revoir les modalités de sa mise en œuvre.

La séance de ce lundi 8 avril 2019 était également consacrée au renforcement des capacités des différents responsables du ministère en matière de l’exploitation des réseaux sociaux en l’occurrence les réseaux Twitter et Facebook.

Le Ministre Martin NIVYABANDI en charge de Droits de la Personne Humaine n’y est pas allé par quatre chemins : « Notre ministère ne peut pas rester en arrière face à l’évolution de la communication dans le monde. Dans ce monde où les besoins ne cessent d’accroître, une communication rapide et efficace n’est plus une option mais une obligation ».

Il a demandé aux différents Directeurs Généraux et Directeurs d’utiliser les réseaux sociaux en étant des fournisseurs de l’information et non des consommateurs pour combattre la désinformation qui continue de ternir l’image du pays.
Le Ministre leur a recommandé d’avoir une attitude de partager l’information et de promouvoir la communication rapide à travers l’internet.

En outre, il leur a demandé de travailler en étroite collaboration avec le personnel pour que les activités louables réalisées aux niveaux des institutions, centres et projets soient connues du public.

Par Emelyne NIJIMBERE & Joseph MANIRAFASHA

 
 
Partager cet article sur
 
 
 
 
 
CONNEXION WEBMAIL
uUsername:
Password:
 
 
 
           
     
 
Espace Multimédia